Quel légume planter dans son jardin d’automne ?

Vous devez prendre les précautions d’usage pour votre jardin d’automne, car l’hiver arrive à grands pas. De ce fait, pour pouvoir profiter de votre jardin et de votre potager tout au long de l’année, vous devez avoir quelques notions de jardinage. Pour vous aider, vous pouvez compter sur les conseils des autres amateurs par le biais d’Internet. Cependant, les minimums d’information à savoir se résument par la connaissance des types de fleurs ou de légumes à planter suivant la saison, notamment en automne. Néanmoins, avoir une notion sur la manière générale d’entretenir votre jardin est également important, surtout avant l’arrivée de l’hiver. Focalisons-nous sur quelques éléments essentiels à savoir pour avoir un jardin potager bien garni en légumes et autres plantes.

Jardin d’automne : les points importants

La période estivale terminée, les températures ainsi que le soleil vont également filer pour laisser la place à la nouvelle saison : l’automne. Les fleurs ainsi que les légumes subissent à longueur de temps ces variations de température. Pour permettre à votre jardin ou potager de mieux accueillir le printemps, l’hiver ou l’automne, vous devez préparer votre jardin dans ce sens, à savoir :

  • Planter différents légumes suivant la saison ;
  • Préparer le sol dans votre jardin pour la plantation de vos légumes ;
  • Bien entretenir votre jardin pour avoir de beaux légumes.

Préparation du sol pour accueillir les plantes

En automne, il est primordial de bien préparer le sol du jardin pour s’assurer du résultat. De ce fait, vous devez travailler la terre quelques semaines avant de cultiver vos légumes. Pour que la terre dans votre jardin soit prête, vous devez vous assurer que la terre soit bien aérée. De plus, il est important que le sol soit nettoyé : les feuilles mortes et les mauvaises herbes arrachées et autres.

A lire  Arrosage automatique du jardin : le guide complet

Entretien de votre jardin en automne

Avant de passer à l’hiver, il est également de rigueur de bien entretenir votre potager ou votre jardin. La première étape à faire est de ramasser les feuilles mortes afin que celles-ci n’étouffent pas le sol, les semis ainsi que les légumes. Dans la phase d’entretien, vous devez aussi récolter les légumes dans le potager. Pour terminer, vous devez recouvrir votre potager d’un voile d’hivernage afin de protéger vos légumes et vos fleurs du froid et du gel durant la période de l’hiver.

Si vous avez déjà cette connaissance, un point à ne pas négliger est les différents types de légumes que vous pouvez planter en automne.

Femme de la potager

Potager et plantation : les légumes à cultiver

Pour répondre à la question, nombreuses sont les variétés de légumes à planter en automne, les plus répandues sont le brocoli, le chou de Bruxelles, la laitue, le radis, les carottes, le navet, les épinards, et autres. Toutefois, il ne suffit pas de les connaître, encore faut-il savoir s’y prendre pour les planter afin d’obtenir d’appétissants légumes lors de la récolte.

Comment cultiver les légumes dans un potager ?

Pour que la plantation se passe au mieux, des points sont à considérer avant de procéder :

  • Un sol bien nettoyé et bien drainé ;
  • Des petits trous bien espacés pour semer les graines ;
  • Des semis cultivés à intervalles réguliers pour permettre à la plante de grandir ;
  • Des engrais mélangés à la terre pour faciliter la croissance des légumes ;
  • Disposition de paille pour protéger les variétés de légumes du froid.
A lire  Comment tailler les plants de tomates ?

Quelles sont les règles à suivre dans une plantation ?

Cependant, pour que la plantation de vos légumes soit une réussite, vous devez procéder à quelques vérifications périodiques, comme :

  • L’humidité du sol : l’excédent d’eau peut putréfier les graines de laitue, de chou ou de radis ;
  • Les feuilles mortes : l’automne est la saison où les feuilles tombent en abondance. De ce fait, vous devez veiller sur vos plants. Lorsque les feuilles mortes ne sont pas ramassées, elles risquent de pourrir et d’étouffer les semis ;
  • La profondeur des semis : suivant la variété de légumes, vous devez respecter une certaine profondeur pour les semis. Par exemple pour un radis long, vous devez planter les graines à une profondeur d’environ 1 cm, pas plus ;
  • L’espace entre chaque graine : par exemple pour la laitue, plantez les graines en respectant un espace de 40 cm environ ;
  • La fréquence d’arrosage des plants en automne : il est préférable d’espacer le moment d’arrosage et de laisser à la terre le temps de sécher. Par contre, le geste à ne pas faire est d’arroser les plants l’après-midi, car cela favorise la présence du gel sur les semis.

Vous pouvez cultiver d’innombrables variétés de légumes comme les choux, les petits pois, les carottes, les radis, les oignons et autres. Pour que la croissance de vos légumes et de vos fruits se passe bien, vous pouvez compter sur les conseils d’autres personnes habituées, notamment sur les astuces pour planter tel ou tel légume comme le brocoli.

Certains légumes comme les choux s’adaptent aisément à un climat de fraîcheur comme en automne.