Est-ce qu’on peut mettre du fumier au pied des tomates ?

Fumier

Sommaire

Les tomates sont l’un des légumes les plus populaires et les plus consommés dans le monde. Du jardinier amateur aux producteurs professionnels, tous recherchent des façons d’améliorer leur sol afin de produire un meilleur rendement avec des fruits plus savoureux. Pour cette raison, la question de savoir si l’on peut mettre du fumier au pied des tomates est souvent posée.

Oui, vous pouvez mettre du fumier au pied des tomates et cela apportera certains avantages à votre potager. Le fumier est une source riche en nutriments qui aide à améliorer la qualité du sol et à fournir des nutriments aux plantes. Il est également bénéfique pour aider à garder les mauvaises herbes à distance et enrichit le sol en minéraux et oligo-éléments. Cependant, il est important de noter que le fumier doit être utilisé correctement pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

Comment utiliser le fumier sur les tomates ?

Lorsque vous voulez utiliser du fumier au pied des tomates, vous devez d’abord prendre en compte sa composition. Fondamentalement, il existe deux types différents de fumiers : les déjections animales (vache, cheval, mouton, etc.) et les déchets organiques (feuilles mortes, gazon coupé, etc.). Les déjections animales sont plus riches en nitrogène et en phosphore, tandis que les déchets organiques sont plus riches en matière organique.

Une autre chose à prendre en compte est ce qu’on appelle le « rapport carbone/azote », qui est le nombre de parties de carbone par unité d’azote. Les engrais chimiques contiennent généralement beaucoup d’azote, ce qui permet aux plantes de se développer rapidement, mais ils ne contiennent pas de matière organique. Les fumiers sont donc préférables car ils fournissent à la fois des nutriments et de la matière organique. Idéalement, le rapport carbone/azote devrait être compris entre 10 et 15.

A lire  Quelles sont les utilisations pour un sécateur électrique ?

Vous devez également tenir compte de la concentration en nutriments du fumier. Si elle est trop élevée, elle risque de nuire aux plantes plutôt que de les aider. Par conséquent, il est recommandé de diluer le fumier avec une quantité égale ou supérieure de compost ou de terreau. Vous pouvez également le diluer avec de l’eau, mais vous devez ensuite éliminer l’excès d’humidité.

Quand ajouter le fumier aux tomates ?

Le bon moment pour ajouter du fumier aux tomates est juste avant le semis ou la plantation. Vous devrez peut-être creuser un trou et y verser le mélange à base de fumier et de terreau pour chaque plant. Ensuite, remplissez le trou et aplanissez la surface. La meilleure chose à faire est d’attendre une semaine après l’ajout du fumier et de fertiliser de manière conventionnelle juste avant de planter.

Quels autres types de matières organiques peut-on ajouter à un sol ?

En plus du fumier, il existe d’autres types de matières organiques qui peuvent être ajoutés au sol pour nourrir les tomates et améliorer la qualité du sol. Ces matières organiques comprennent le compost, la paille, l’engrais vert, la bouillie bordelaise et l’engrais naturel.

  • Le compost est un excellent moyen d’apporter des nutriments et de la matière organique aux plantes. Le compost peut être fabriqué à partir de déchets organiques tels que les feuilles mortes, le gazon coupé et les aliments pour animaux. Il peut également être acheté dans des magasins spécialisés.
  • La paille peut être ajoutée au sol pour retenir l’humidité et ajouter de la matière organique. Elle peut également être utilisée comme couverture pour protéger les plants et le sol.
  • L’engrais vert est une autre excellente source de matière organique. L’engrais vert est une méthode consistant à cultiver des cultures spécifiques qui sont ensuite incorporées dans le sol afin de fournir des nutriments aux plantes. Certaines des cultures les plus courantes sont le trèfle, le seigle et le lupin.
  • La bouillie bordelaise est un type d’engrais biologique qui est composé de sulfate de cuivre, de chaux et de sulfate de fer. Il est connu pour augmenter le niveau de pH du sol et favorise la croissance des plantes.
  • L’engrais naturel est un autre type d’engrais organique qui peut être utilisé pour nourrir les tomates. Il est composé de matières organiques telles que le sang, les os, les cornes et le guano. Il est également très riche en nutriments et peut être utilisé pour fertiliser les tomates et améliorer le sol.
A lire  Faire son potager calendrier : les légumes à planter

En conclusion, le fumier peut être utilisé pour nourrir les tomates et améliorer le sol. Il est important de prendre en compte sa composition, son rapport carbone/azote et sa concentration en nutriments lors de l’utilisation de fumier. De plus, il existe d’autres types de matières organiques qui peuvent être ajoutés au sol afin de fournir des nutriments aux plantes et d’améliorer la qualité du sol.

Caroline

Caroline

Je travaille en tant que décoratrice d'intérieur et j'adore partager mes créations et mes conseils sur les réseaux sociaux et sur Bricoccasions, mon blog.