Le bon miroir au bon endroit vaut de l’or

Magnifique photo qui illustre à quel point un miroir peut sublimé votre séjour

Les miroirs accompagnent l’homme depuis des millénaires. Des découvertes archéologiques prouvent que l’homme contemplait déjà son visage dans du bronze poli il y a environ 5000 ans. Aujourd’hui, les miroirs font partie de l’inventaire naturel de chaque appartement.

Mais à quoi reconnaît-on la qualité des produits ? Comment utiliser les miroirs pour aménager une pièce ? Et où faut-il absolument accrocher un miroir ? Le défilé de photos montre des exemples attrayants d’aménagement et de décoration avec des miroirs.

Rendre les pièces plus attrayantes grâce aux miroirs

« Miroir, miroir sur le mur, qui est la plus belle de tout le pays » ? Déjà dans « Blanche-Neige » de Grimm, le miroir joue un rôle central. De tout temps, les hommes ont été fascinés par leur propre reflet. Lors de fouilles en Mésopotamie, on a découvert des miroirs en bronze fabriqués vers 3000 avant Jésus-Christ. À l’époque, on se reflétait simplement dans le métal poli. Aujourd’hui, les miroirs sont généralement fabriqués en verre et utilisés dans différentes variantes et fonctions.

Un grand miroir dans l’entrée est indispensable

Il devrait y avoir au moins trois miroirs dans chaque appartement et chaque maison : le miroir du corps entier dans le couloir, le miroir de la salle de bain et un miroir du corps entier dans la chambre à coucher. Pour pouvoir jeter un coup d’œil à son apparence avant de quitter son logement, le miroir dans l’entrée est un incontournable.

Le cadre doit être choisi en fonction du reste de l’aménagement. Les miroirs sans cadre donnent l’impression que les pièces sont plus grandes, mais ils ont aussi un aspect plus froid et plus technique que les miroirs avec un cadre en bois ou baroque. Un verre à bord biseauté convient à une ambiance classique.

Éclairer si possible le miroir de la salle de bain de trois côtés

On ne peut pas non plus se passer d’un miroir dans la salle de bains. Les armoires de toilette ou les miroirs pivotants en trois parties sont très pratiques. De nombreuses personnes apprécient en outre un miroir cosmétique qui agrandit le reflet. Cela facilite le maquillage ou la taille de la barbe masculine.

Les miroirs de la salle de bain devraient être éclairés, si possible, par une source de lumière venant du haut, de la gauche et de la droite. Ainsi, aucune ombre ne se dessine sur le visage. Si les toilettes se trouvent dans une pièce séparée, un petit miroir sans cadre au-dessus du lavabo suffit.

Un miroir au-dessus de votre vasque de lavabo dans votre salle de bain est essentiel.

Dans la chambre à coucher, il faut un miroir au ras du sol pour tout le corps.

Pour la chambre à coucher, il est recommandé d’utiliser un miroir pour tout le corps qui descend jusqu’au sol. Ainsi, on peut voir tout de suite, en s’habillant, si les vêtements choisis vont bien ensemble et si tout est comme il faut. Les miroirs muraux ordinaires conviennent bien, mais un miroir sur pied peut également attirer l’attention. Souvent, les armoires de la chambre à coucher ont déjà une porte avec une surface miroir au niveau du sol.

Miroir baroque sur pied qui donne du charme a votre chambre ou votre dressing.

Veiller à la qualité, surtout pour les grands miroirs

La plupart des miroirs actuellement disponibles dans le commerce sont composés d’une couche d’argent et de cuivre ou d’aluminium devant laquelle est placée une vitre. Pour les miroirs de qualité supérieure, on utilise du cristal. C’est surtout pour les miroirs de grande surface que la qualité est importante. « Un miroir plus grand ne doit pas avoir une épaisseur inférieure à trois millimètres, sinon il se déforme ou se casse facilement ».

Mais il ne faut pas non plus prendre un verre trop épais, sinon le miroir devient trop lourd à suspendre.

Il existe encore un autre critère de qualité important, notamment pour les familles avec de jeunes enfants. « Si l’on a des enfants, il faut absolument choisir un miroir avec une protection contre les éclats », « Cela est garanti avec un miroir en verre de sécurité ».

Pour ceux qui souhaitent ajouter une protection contre les éclats, l’expert en miroirs recommande des films de protection spéciaux qui sont collés sur la surface du verre et qui empêchent qu’un miroir qui tombe ne se brise en milliers de morceaux tranchants. Le verre de sécurité des miroirs a une épaisseur de huit millimètres. Sinon, on trouve dans le commerce des épaisseurs comprises entre deux et six millimètres.

Accrocher et placer correctement le miroir

Lors de l’accrochage d’un miroir mural, il faut absolument tenir compte de la charge maximale et de la nature du mur. Par exemple, il n’est pas facile de fixer un miroir lourd sur un mur recouvert d’un enduit d’argile. Dans tous les cas, il convient de choisir une cheville adaptée au mur et à la charge du miroir pour l’accrocher. Il est préférable d’installer un miroir mural de manière que son centre soit à peu près à hauteur des yeux.

En outre, il convient de placer et d’orienter le miroir de manière à ce qu’il ne reflète pas les taches ou la lumière directe du soleil. D’un autre côté, un miroir placé en face d’une fenêtre peut valoriser les pièces sombres. La pièce paraît alors plus claire, plus accueillante et plus grande. Un miroir accroché en travers de la pièce permet également de l’agrandir. Les carreaux de miroir sont un élément décoratif attrayant, mais ne conviennent pas à la conception d’une surface de miroir fonctionnelle, car ils couperaient le visage ou le corps. Les miroirs peuvent être personnalisés en y collant des autocollants muraux.

Installer correctement un miroir pour tout le corps

Si l’on veut se voir dans le miroir de la tête aux pieds, il faut un miroir au moins deux fois plus haut que sa propre taille. S’il est placé à la bonne hauteur, on se voit entièrement. Il est toutefois préférable de choisir un miroir un peu plus grand et de l’accrocher de manière que plusieurs membres de la famille puissent se voir entièrement. Pour savoir à quelle hauteur le miroir doit être placé, il suffit de s’arrêter. Si l’on ne se voit pas complètement à proximité, même une distance plus grande ne sert à rien.