Faire son potager calendrier : les légumes à planter

Panier de légumes

Sommaire

Faire son potager calendrier est une excellente façon de développer ses compétences en jardinage et d’accroître sa production. En effet, le jardinage calendrier permet de cultiver des légumes variés et abondants tout au long de l’année. Quel que soit votre niveau de connaissance dans la culture des plantes, vous pouvez apprendre à créer un potager prospère et fournir des légumes frais aux aliments de base.

Les bienfaits du jardinage calendrier

Le jardinage calendrier ou « potager programmé » consiste à répartir les cultures sur l’année, en fonction des dates optimales de plantation et de récolte. Cela permet non seulement d’être autonome tout au long de l’année et de fournir un approvisionnement constant en légumes, mais également d’utiliser au mieux l’espace disponible (les légumes doivent être replantés avant la fin de la saison). De plus, le jardinage calendrier permet d’optimiser les rendements grâce à une rotation intelligente des cultures et en favorisant les associations judicieuses entre les légumes.

Planifier un potager calendrier en 4 étapes

Choisir les légumes

La première étape pour faire son potager calendrier est de choisir les légumes que l’on souhaite cultiver. Il est recommandé de choisir des légumes qui ne nécessitent pas trop d’entretien et qui peuvent résister à des changements climatiques importants. Pour cela, on peut privilégier les variétés rustiques ou semi-rustiques telles que les courgettes, les carottes, les betteraves, le fenouil et les haricots.

Définir les espaces de culture

Lorsque l’on a choisi les légumes à cultiver, il faut ensuite définir les espaces de culture. La taille des parcelles varie en fonction des légumes et des conditions climatiques locales. Par exemple, une parcelle de 10 m² suffira pour cultiver 8 à 10 plants de tomates. Pour placer correctement les légumes, il faut penser à la luminosité, l’humidité et aux différentes associations possibles. Les légumes sensibles à la sécheresse devront être placés près des sources d’arrosage, alors que les légumes dont les racines sont profondes seront placés à des endroits ensoleillés.

A lire  Tuto : comment ajouter des pieds aux meubles de sa maison ?

Organiser le calendrier de semis et de plantations

Lorsque l’on a défini les espaces de culture, il faut organiser le calendrier de semis et de plantations. Les semis et les plantations peuvent se faire directement en pleine terre ou en godets ou petites caissettes. Seule la date optimum de plantation varie selon les légumes. Par exemple, pour les carottes, les semis peuvent commencer dès le mois de mars, et les plantations directement en terre se feront à partir de mai.
De même, pour les haricots, les semis peuvent être effectués à partir de mai, tandis que les plantations se feront à partir de juillet. Il est important de noter que certaines cultures ne supportent pas le gel et nécessitent donc un abri si la température descend en dessous de 0°C.

Rotation des cultures

Une fois que l’on a défini les légumes à cultiver et organiser le calendrier des semis et des plantations, il est important de penser à la rotation des cultures. Cette rotation consiste à planter chaque année des légumes différents sur la même parcelle afin de limiter la prolifération des parasites, lutter contre l’appauvrissement des sols et encourager une plus grande diversité des récoltes. On peut par exemple planter des légumes qui ont la même famille botanique, mais qui demandent des sols et des conditions de croissance différents.

En conclusion, faire son potager calendrier est une excellente façon de produire des légumes frais tous les mois et de réduire la consommation d’aliments industriels. Pour créer un potager calendrier, il faut choisir les légumes à cultiver, définir les espaces de culture, organiser le calendrier des semis et des plantations et veiller à bien respecter la rotation des cultures. Une bonne planification permettra de maximiser les rendements et de garantir une bonne qualité des légumes.

A lire  Construire un abreuvoir
Caroline

Caroline

Je travaille en tant que décoratrice d'intérieur et j'adore partager mes créations et mes conseils sur les réseaux sociaux et sur Bricoccasions, mon blog.