4 critères essentiels pour choisir le meilleur brasero 

Du porc grillé est en train de cuire sur un brasero

Sommaire

Au-delà de sa fonction initiale d’appareil de chauffage, le brasero est également très apprécié pour ses autres fonctions. Accessoire de cuisine et article de décoration extérieur à part entière, ce récipient métallique aux formes et finitions variées à tout pour plaire. Mais il a également tout de l’appareil dont le choix du modèle idéal est un véritable casse-tête, tant les possibilités sont nombreuses.

Alors pour vous aider à y voir beaucoup plus clair, nous vous proposons un petit récap des principaux critères à prendre en compte pour bien choisir son brasero.

Critère n°1 : La principale utilisation de votre brasero

Avant de vous lancer dans votre quête du brasero idéal, commencez par vous demander l’usage principal auquel il sera destiné et comment vous allez l’installer. Car même si la plupart des braseros sont polyvalents, certains modèles sont plus particulièrement adaptés pour certains usages. 

Brasero de cuisson

Si votre principal objectif est de cuisiner aussi souvent que possible en extérieur, l’idéal est d’opter pour un modèle avec plancha ou grille de cuisson intégrée. Le site www.brasero-plancha.net propose à cet effet, une gamme variée de braseros plancha pour réussir tous vos barbecues. 

Brasero de chauffage 

La fonction première d’un brasero est le chauffage. Si c’est à elle qu’est destiné votre futur appareil, alors orientez-vous vers les braseros traditionnels en tenant compte du nombre de personnes et de l’espace à réchauffer. Les plus grand modèle peuvent chauffer jusqu’à 15 personnes.

Critère n°2 : Le matériau de fabrication

Ce critère impacte aussi bien la résistance, le poids et l’entretien des braseros que leur prix. En règle générale, trois principaux matériaux sont utilisés.

L’acier corten

En plus d’être facile à entretenir, l’acier corten offre une résistance optimale aux agressions extérieures. Il se distingue par une couleur brun orangé qu’il doit à sa couche auto protectrice (patine). A dimensions et équipements équivalents, les braseros en acier corten sont globalement plus chers que les autres.

A lire  Comment vider une piscine

Le brasero en fonte 

C’est le modèle le plus répandu en raison de son rapport qualité prix avantageux. Assez résistant, il nécessite également peu d’entretien et coûte moins cher que son homologue en acier corten. De plus, la fonte permet une diffusion lente et homogène de la chaleur. Ce qui en fait un matériau de premier choix pour la cuisson. 

L’acier

Plébiscité pour son coût abordable, le brasero en acier résiste à la chaleur ainsi qu’à la corrosion. Il est léger et facile à déplacer. Si vous recherchez un brasero portable, c’est le matériau à privilégier.

De préférence, optez pour un acier d’au moins 3 mm d’épaisseur. En dessous, il est moins robuste avec un risque de se percer.

Critère n°3 : Le design du brasero 

Si vous recherchez un brasero de jardin qui entre bien votre décoration extérieure, alors ce critère aura d’autant plus d’importance. Le choix est offert parmi trois principales formes.

Le brasero panier

Ce modèle a l’aspect d’une sorte de panier, avec de nombreux petits pores. Son design original apporte sa petite touche d’exotisme sur une pelouse ou une allée de gravier. 

Précisons cependant qu’il peut être particulièrement salissant, car les cendres s’échappent de toutes ses ouvertures.

Le brasero rond ou en forme de coupole

Ce modèle est idéal pour le chauffage. Plus il est rond et plat, plus la diffusion de la chaleur est importante. De plus, il offre un très beau spectacle de flammes

La table brasero

Semblables à des cuves métalliques, les tables avec brasero intégré sont aussi esthétiques que fonctionnelles. Elles combinent espace de cuisson et table à manger pour des repas en extérieur très conviviaux.

A lire  Quel légume planter dans son jardin d'automne ?

Critère n°4 : Le combustible

Le combustible de votre brasero détermine son mode de fonctionnement, mais a également un certain impact sur le budget lié à l’utilisation de votre appareil.

Le bois

Facile à utiliser, c’est le combustible le plus économique avec un excellent spectacle de flammes. Les émanations de fumée et de cendres sont cependant inévitables. Optez pour des bois durs (chêne, noyer, châtaignier, etc.) pour une chaleur de haute qualité. 

Le charbon de bois

Il se consume moins vite que le bois et possède un fort pouvoir chauffant. En revanche, il ne produit pas d’aussi belles flammes que le bois. Il est donc beaucoup plus fonctionnel que décoratif.

Le bioéthanol

Moins utilisé que les deux précédents, le bioéthanol est plus cher et possède un faible pouvoir chauffant. Cependant, il produit de belles flammes sans fumée et sans cendre.

Le gaz

Également moins économique que le bois et le charbon, le gaz est aussi non salissant. L’installation est généralement coûteuse et le brasero à gaz met plus de temps à chauffer. Cependant, une fois que le processus est entamé, la chaleur produite est forte et constante.

En tenant compte de ces différents critères, et sur la base de vos attentes personnelles, il vous sera sans doute plus facile de choisir le bon brasero. Bien entendu, n’oubliez pas de prendre également en considération un autre critère incontournable : votre budget !

Caroline

Caroline

Je travaille en tant que décoratrice d'intérieur et j'adore partager mes créations et mes conseils sur les réseaux sociaux et sur Bricoccasions, mon blog.